Logo_v_lo Décidément le vent n'aura pas été souvent leur allié. Un vent de face et violent, cela doit être la pire des calamités pour des cyclistes. Nous ne pouvons que saluer le courage d'Etienne et Lucien.

Il ne leur reste plus qu'une petite étape pour voir enfin apparaître au loin le clocher du temple de Buduslau. Ce qui sera sans doute demain pour eux un grand moment d'émotion et de satisfaction.

Voici comme chaque jour le petit message d'Etienne :

"La plus courte, heureusement, car un vent violent et contrariant nous a usés ; cependant, le moral est bon et nous sommes prêts pour la dernière petite étape, en espérant que le vent daigne nous favoriser.
75 km parcourus ce jour.
A demain pour le dernier compte-rendu avant un retour pour mercredi soir en voiture.
Amitiés de nous tous.

Etienne and C° "

IMG_3346

Etienne n'a pas indiqué précisément la ville étape où ils se sont arrêtés ce samedi soir mais au regard de la carte et, compte tenu, du kilométrage parcouru, ils ne devaient pas être loin de Debrecen.

Pour situer DEBRECEN :

http://maps.google.fr/maps?client=safari&rls=en&q=Debrecen&oe=UTF-8&redir_esc=&um=1&ie=UTF-8&hq=&hnear=Debrecen,+Hongrie&gl=fr&ei=gEHGTYuNFIu5hAekzYX0Aw&sa=X&oi=geocode_result&ct=image&resnum=1&ved=0CCkQ8gEwAA 

IMG_3281 IMG_3288

Remarque du blogueur :

Ne trouvez-vous pas que ces deux photos prises vendredi soir nous montrent des hommes harassés, usés par tous ces kilomètres parcourus ? Vous serez sans doute d'accord avec moi : c'est tout à fait l'inverse. Ils ont l'air aussi frais que s'il s'étaient reposés dans un transat toute la journée. On peut lire aussi la fierté et la satisfaction sur le visage de Jacqueline. Bref tout va bien et cela donne bigrement envie de se mettre à la pratique du vélo dès que possible... et puis, vous avez vu ces ventres plat. Formidable ! 

Francis

Voir l'album photo