Francis n'a pu résister à mettre cette belle photo sur le bloc de l'Asso. 

Mamie Ghestem - Copie - Copie

Eh oui, la maman de Marie-Christine nous a quittés mercredi 19 janvier.

Malade depuis de nombreuses années, la mémoire disparaissait au fil du temps, les derniers mois et semaines furent pénibles pour Marie-Christine, Pascale et Francis, ses enfants.

Nous avions pu faire cette photo lors de mes 60 ans, profitant que toute la famille était réunie. On la voit souriante, entourée de ses arrières petits enfants.

Merveilleuse grand mère, elle laisse un grand vide, surtout pour Marie. Voilà, la vie continue.

Je finirai en citant ce joli poème de William Blake :

Je suis debout au bord de la plage.

Un voilier passe dans la brise du matin,

et part vers l'océan.

Il est la beauté, il est la vie.

Je le regarde jusqu'à ce qu'il disparaisse à l'horizon.

Quelqu'un à mon côté dit : il est parti !

Parti vers où ?

Parti de mon regard, c'est tout !

Son mât est toujours aussi haut,

sa coque a toujours la force de porter sa charge humaine.

Sa disparition totale de ma vue est en moi, pas en lui.

Et juste au moment où quelqu'un près de moi dit : il est parti !

Il en est d'autres qui le voyant poindre à l'horizon

et venir vers eux s'exclament avec joie : le voilà !

C'est ça la mort !

Il n'y a pas de morts.

Il y a des vivants sur les deux rives.

 

Merci mes amis pour votre réconfort.

Didier