Le week end du 13 au 15 octobre une délégation roumaine était à Bondues pour assister à l'inauguration de la Piedsente de Buduslau/Albis. Accueilli dans les familles le petit groupe, composé de :

Istvàn Kocza, Maire de Buduslau/Albis, et sa femme Csilla Kocza,

Laszlo Arnold Gulya et Andrea Gulya, 1ère Adjointe au Maire,

Karoly Postol, Directeur de l'école de Buduslau,

Imré Tarpaï, Président de l'Association Buduslau/Bondues, et sa petite-fille Barbara Tarpaï,

Panni Török et sa fille Zsofia Török,

Bea Nagy, 

a pu vivre un week end de célébrations à la fois émouvant et festif qui débuta samedi matin, lors du moment solennel de la découverte de la plaque en présence de nombreux membres de BBE et de son Président Christian-Pierre Van den Bosch. Après le mot d'accueil chaleureux de Patrick Delebarre, Maire de Bondues, Istvàn Kocza, le Maire de Buduslau/Albis exprima la reconnaissance du village à l'égard de Bondues et mit l'accent sur l'amitié très forte qui lie à jamais les deux communautés. Paul Astier, qui était Maire de Bondues quand commença la relation entre les deux communes et qui participa à la signature de la Charte d'amitié, prit également la parole. 

Tout le monde se dirigea ensuite, en empruntant évidemment la Piedsente de Buduslau/Albis, vers l'Espace Culturel pour un pot de l'amitié au cours duquel le Maire de Buduslau/Albis remit quelques cadeaux à Patrick Delbarre et ses adjoints présents Alain Fauvarque et Pierre Zimmermann. Ce dernier proposa ensuite une visite du Centre Culturel qui a beaucoup impressionné nos amis roumains.

L'après-midi ceux-ci purent visiter le Musée de la Résistance et le Golf de Bondues avant de se retrouver de nouveau le soir pour le traditionnel feu d'artifice.

Le dimanche midi fut de nouveau un temps festif et d'échanges lors le l'Auberge espagnole organisée chez Didier Capelle. Au cours de ce repas Imré fit un point sur l'état d'avancement de la Maison Associative. Même si tout n'est pas entièrement terminé celle-ci a commencé à fonctionner. Il remercia BBE pour l'aide au financement de ce beau projet et, moment émouvant, remit à Bernadette Laforce un article de presse roumain qui évoquait l'attention qu'avait eue notre ami Jacques en demandant  que les sommes récoltées lors de ses funérailles soient adressées au village de Buduslau/Albis.

L'après-midi fut consacrée à la Fête des Louches à Comines suivie d'un repas dans la bonne humeur chez Didier.

Lundi matin, ce fut la visite de Lille puis... le chemin de l'aéroport.

 

3RDSC01124

 

4RDSC01149

 

Voir l'album complet